Avrigney-Virey - Bulletin Municipal 2021

GESTION DE LA FORÊT COMMUNALE L’ADMINISTRATIF AU QUOTIDIEN L’exploitation de la forêt communale a rapporté à la commune plus de 130000€ de recettes ; le m³ de chêne s’est vendu à plus de 330€. Il s’agit d’une année exceptionnelle, liée à la pénurie de bois, mais aussi d’une aubaine financière. Elle permet ainsi à la commune de poursuivre ses investissements. Ceci étant, il semble nécessaire d’ouvrir le débat quant à l’exploitation forestière. Pour rappel, la gestion de la forêt communale est inscrite sur un plan d’aménagement de 25 ans. Celui en cours a été construit pour la période 2014 / 2033 et a été adopté au conseil municipal. Chaque année, l’ONF présente au conseil municipal l’état d’assiettes qui est ensuite voté. Bien que programmées, les coupes blanches réalisées par mécanisation sur Virey au cours de l’année 2021 ont suscité une vive émotion, surtout dans un contexte lié aux changements environnementaux. Il est indéniable que ce procédé mérite une réflexion car les coupes rases n’ont pas qu’un impact esthétique, elles stoppent le cycle de la vie et dégradent les écosystèmes. Et des questions toutes légitimes se posent : à l’heure du réchauffement climatique, les espèces originales pourront-elles pousser de nouveau ? Est-il possible de se passer de la mécanisation ? Y a t-il suffisamment de bûcherons pour une gestion plus raisonnée de la forêt ? Pour ces raisons, une rencontre avec l’ONF et les habitants de la commune sera organisée dans les prochaines semaines pour débattre de ce sujet ô combien sensible et crucial pour l’avenir des générations futures. En attendant, et bien que programmés, le conseil municipal a décidé de ne pas réaliser de nouveaux travaux forestiers à Virey. La gestion d’une commune au quotidien repose sur le travail administratif, au service des habitants d’une part et sans lequel peu de projets ne pourraient se réaliser au regard de la complexité des montages de dossiers d’autre part. Aussi, à l’heure de la dématérialisation, il semble nécessaire que ce poste soit régulièrement mis à jour. Aucoursde l’année2021, lacommunea renouvelé intégralement lematériel informatique du secrétariat ainsi que le photocopieur (changement de matériel et de prestataire). Elle a par ailleurs investi dans la dématérialisation des actes civils afin d’en faciliter la recherche et la communication. Ils ont ainsi été numérisés depuis l’année 1919. Le coût de cette opération (2412€) a intégralement été subventionné par l’État. De plus, pour 2022, la commune va investir dans un logiciel de gestion de ses deux cimetières. En effet, il n’est pas toujours évident d’informer au mieux les habitants dès lors qu’ils souhaitent acquérir une concession. De plus les élus qui connaissent l’histoire de l’aménagement des cimetières ne seront pas toujours disponibles pour renseigner les administrés. Ce logiciel permettra d’identifier les concessions, de constituer une base de données qui soit à jour et de cartographier les cimetières. Il permettra également à la secrétaire de mairie de renseigner plus facilement les habitants. Le coût de cette prestation s’élève à 9186,79€ HT. Une demande de subvention sera également faite au cours de l’année 2022 pour cet outil. La commune a également accueilli sur une période de 2 mois et pour une durée de 8 jours une jeune stagiaire encadrée par la secrétaire de mairie. La municipalité remplit ainsi pleinement son rôle de participation à la formation des jeunes. Enfin, afin de faciliter la communication de la mairie auprès de tous les habitants, une grande part des informations est envoyée par mail, deux bulletins d’informations communales au format papier ont été réalisés. Il en sera de même pour 2022. 7

RkJQdWJsaXNoZXIy Nzk1Njc=